Jean-Claude Juncker est inquiet au sujet de l'avenir de l'euro

le
0
Jean-Claude Juncker, lors d'une allocution au Parlement européen. (© Parlement européen)
Jean-Claude Juncker, lors d'une allocution au Parlement européen. (© Parlement européen)

Ce matin, dans son point de stratégie quotidien, Tangi Le Liboux chez Aurel BGC, signale que «plusieurs très hauts responsables européens ont exprimé leurs craintes pour l’avenir de l’Europe lors des vœux traditionnels à la presse ces dernières semaines». Il fait notamment référence à Jean-Claude Juncker qui a prévenu que la disparition de l’espace Schengen pourrait aboutir à la fin de l’euro.

En effet, lors de sa conférence de presse tenue le 15 janvier, le président de la Commission européenne a tenu de propos alarmistes rappelant que sans la liberté de circulation des travailleurs européens, l’euro, l’Europe n’a pas de sens «À quoi bon avoir une monnaie unique si nous ne pouvons pas voyager sur le continent comme par le passé. Il ne faut surtout pas perdre cela de vue.»

«Il y a un rapport entre la liberté des paiements et la libre circulation des individus. Personne ou presque personne ne parle de ce rapport entre Schengen et l’Union économique et monétaire», a-t-il regretté avant de donner quelques exemples des coûts des contrôles aux frontières. Jean-Claude Juncker estime la facture totale à 3 milliards d’euros. Selon lui, ces obstacles à la libre circulation mineront l’économie et la croissance. «En définitive la disparition de Schengen risque de mettre fin à l’Union économique et monétaire» a déclaré le président de la Commission avant d’aborder le sujet

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant