Jean Bouin: débat autour de la redevance

le
0
La subvention de un million d'euros par an de la Ville de Paris au PSG va être supprimée. Mais la redevance prévue pour le Stade Français, au titre de l'utilisation du nouveau stade Jean Bouin suscite la controverse.

En tant de crise, pas question de faire de cadeau aux clubs professionnels de sport. C'est le message porté par la groupe UMP au Conseil de Paris, qui débattra mardi à 17 heures de la subvention que devra verser le club de rugby du Stade Français, au titre de l'utilisation du nouveau stade Jean Bouin, une enceinte de 20.000 places. Selon eux, les quelque 50 euros du m2 demandés pour la mise à disposition permanente au club de plus de 4000 m2 de bureaux et lieux de vie, sont dérisoires.

«C'est le prix auquel la Ville loue ses espaces pour des clubs associatifs» pointe Jean-François Lamour, conseiller UMP de Paris et ancien ministre des Sports. «A ce niveaux, ce volet représentera 250.000 euros par an pour la Ville de Paris, alors qu'au prix n...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant