«Je veux faire une radio durable»

le
0
Invité du Buzz Média Orange-Le Figaro, Olivier Poivre d'Arvor, directeur de France Culture, précise sa stratégie pour la station du groupe Radio France.

De nouvelles voix ont enrichi en cette rentrée la programmation de France Culture. Depuis fin août, Fabrice Lucchini lit chaque jour à 19h54 un extrait littéraire, et Frédéric Taddéi (anciennement sur Europe 1) présente le dimanche à 20h l'émission «Tête-à-tête» dans laquelle il a déjà reçu Jean d'Ormesson, Frédéric Beigbeder et Edouard Molinaro.

Forte de nouvelles têtes (voix) bien connues du grand public, France Culture se transforme-t-elle progressivement? «Elle a pas mal changé, répond Olivier Poivre d'Arvor, à la tête de France Culture depuis septembre 2010. Mais c'est une radio où il y a des fondamentaux (les sciences, le savoir...), il ne faut absolument pas les abandonner. Nous sommes une sorte d'exception culturelle, y compris dans le groupe Radio France. C'est un service public unique. En même temps, (il y a) ce désir d'ouverture à d'autres univers, de nouvelles voix. Je suis très heureux que Denis Podalydès vienne aussi lire des tex

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant