"Je suis le footballeur masqué" #4 : "Les transferts : il y a des magouilles"

le
0
Je suis le footballeur masqué, à paraître le 22 janvier 2015, est le récit du quotidien d'un joueur qui a évolué durant une bonne partie de sa carrière en France.
Je suis le footballeur masqué, à paraître le 22 janvier 2015, est le récit du quotidien d'un joueur qui a évolué durant une bonne partie de sa carrière en France.

La date fatidique se rapproche. Le 22 janvier prochain, Je suis le footballeur masqué. Dans les coulisses du foot français (éditions Hugo Sport) sera dans toutes les librairies. Dans cet ouvrage, un joueur de football professionnel raconte, sous le couvert de l'anonymat, son quotidien. Un récit sincère, authentique et cru qui tranche avec les habituels discours plats, consensuels et politiquement corrects des acteurs du ballon rond. Avec ce livre, l'auteur jette évidemment un pavé dans la mare du foot français, quitte à éclabousser quelques-uns de ses (anciens ?) partenaires. Dans cet extrait, il est question des transferts et de tout ce qui va avec : agents véreux, primes à gogo, arrangement avec les coaches, etc. De quoi noircir encore un peu plus le tableau...Lire aussi l'extrait : "Le foot et la baise, c'est pareil"Lire aussi l'extrait : "Pour Canal+, on était le pendant du Jamel Comedy Club" Lire aussi l'extrait : "Ça me faisait rêver de m'imaginer m'extraire socialement de mon milieu" Des primes (p. 148-149) Quand on parle du transfert ou du salaire d'un joueur dans la presse, en fait on est loin de la vérité, que ce soit dans un sens ou dans l'autre. C'est juste une base, un montant fixe. C'est ce qu'il y a derrière qui est intéressant. Quand on dit que Gignac touche 320 000 euros par mois à l'OM, on n'a qu'un bout de la vérité. Sauf si dans sa négo, il a tout mis dans le salaire. Et rien à côté. Il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant