« Je ne vois personne d'inquiet »

le
0
« Je ne vois personne d'inquiet »
« Je ne vois personne d'inquiet »

Arrivé mardi pour compléter le groupe des Bleus, Antoine Griezmann s’est exprimé après sa finale de Ligue des Champions perdue avec l’Atletico Madrid et sur l’actualité de l’équipe de France.

Comment vous sentez-vous physiquement et moralement après la défaite en finale de Ligue des Champions ? Le plus dur, c’était le soir en rentrant à la maison. Il y avait du monde à la maison, ma famille et ma copine. Maintenant, j’ai envie de bien préparer l’Euro pour le gagner car c’est l’objectif. Je suis prêt pour n'importe quel effort physique. La préparation avec l'Atlético avait été très forte. J'espère jouer. J'ai besoin de ça.   Comment vivez-vous le statut de « star » de l’équipe de France ? Cela fait plaisir mais la star, c’est le collectif. On a un bon groupe. On a les joueurs pour gagner l’Euro. Ce n’est pas un joueur qui fera gagner l’Euro. Il n’y a pas de star, tout le monde peut être la star et apporter quelque chose à l’équipe. Je sais qu'il y a beaucoup d'attente mais je ne vais pas changer mon style de jeu ou ma façon d'être. Il faut travailler pour être prêt à tout donner pour ce maillot et pour la France. Je suis sur ce chemin qui me va bien. Je ne vais pas me prendre la tête, je vais essayer d'aider l'équipe. Je pense que chacun est un leader. L’attaque est le point fort de l’équipe de France... Que cela soit Martial, Coman, Giroud ou Gignac, ce sont des joueurs qui peuvent faire la différrence. Il y a Payet qui peut faire la dernière passe ou marquer des coup-francs. Défensivement, ce n’est pas la faute aux quatre de derrière. Il faut que tout le monde défende ensemble. On a le temps et on sera prêt pour la Roumanie.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant