Je ne suis pas un corrompu", assure Sepp Blatter

le
0
SEPP BLATTER DIT AVOIR LA CONSCIENCE TRANQUILLE
SEPP BLATTER DIT AVOIR LA CONSCIENCE TRANQUILLE

BERLIN (Reuters) - Le président de la FIFA Sepp Blatter, qui a annoncé sur fond de scandales de corruption qu'il allait quitter la présidence de la fédération internationale de football, a déclaré au magazine allemand Bunte qu'il avait la conscience tranquille et qu'il pensait bien "aller un jour au paradis".

"J'ai la conscience tranquille (...) Ceux qui me traitent de corrompu devront le prouver... mais personne ne pourra le faire parce que je ne suis pas un corrompu", dit-il.

"Si quelqu'un me traite de corrompu parce que la FIFA est corrompue, vraiment je ne peux pas en croire mes oreilles. Ceux qui disent cela devraient aller en prison", ajoute-t-il.

Sepp Blatter ajoute qu'il est quelqu'un de religieux et que sa foi lui a donné de la force ces dernières semaines.

"Je possède une croix en or qui a été bénie par le pape François. Je crois que j'irai un jour au paradis", poursuit-il.

Plusieurs dirigeants de la FIFA sont visés par une enquête pour corruption lancée le 27 mai par le département américain de la Justice pour des détournements de fonds d'un montant de 150 millions de dollars sur une période de 24 années.

Sepp Blatter, réélu lors du 65e congrès de la fédération internationale fin mai, a annoncé le 2 juin qu'il remettait son mandat mais qu'il restait en fonction jusqu'à la convocation d'un congrès extraordinaire chargé de désigner son successeur.

L'enquête de la justice américaine ne le vise pas personnellement.

(Michael Nienaber, Pierre Sérisier et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant