"Je ne suis l'otage de personne", estime Nicolas Sarkozy

le
3
"Je ne suis l'otage de personne", estime Nicolas Sarkozy
"Je ne suis l'otage de personne", estime Nicolas Sarkozy

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy estime n'être l'otage ni de la présidente du Front national, Marine Le Pen, ni du président du MoDem, François Bayrou, dont les électeurs constituent sa principale réserve de voix pour le second tour de l'élection présidentielle.

Dans une interview publiée mercredi par des quotidiens de l'Est de la France, dont l'Est Républicain et l'Alsace, le chef de l'Etat estime que concilier François Bayrou et Marine Le Pen est "moins délicat" que de "se retrouver coincé" entre Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly, ex-candidats du Front de gauche et d'Europe Ecologie-Les Verts.

"La cohérence est-elle plus difficile pour moi ou pour M. Hollande? Moi, je ne suis l'otage de personne. M. Hollande est l'otage de ses alliés", ajoute-t-il.

Nicolas Sarkozy dit refuser de culpabiliser les quelque six millions d'électeurs qui ont voté dimanche pour Marine Le Pen.

"Je ne les juge pas. Je ne vis pas leurs souffrances", dit-il. "J'ai vu que M. Hollande les accusait d'avoir fait un mauvais choix (...) S'il vivait dans les mêmes quartiers, s'il avait peur comme eux de perdre son emploi, peut-être son jugement serait-il moins abrupt."

"Je n'accepte pas qu'on dise qu'ils sont racistes, xénophobes, pas plus que populistes. Ils disent simplement que la France est leur territoire, qu'ils n'y veulent pas la burqa, des horaires différenciés dans les piscines pour les hommes et les femmes, des médecins différents dans les hôpitaux", ajoute-t-il. "Je leur dis: je vous ai entendus, ce n'est pas moi qui vais donner le droit de vote aux étrangers."

Emmanuel Jarry, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • grossard le mercredi 25 avr 2012 à 09:04

    à Nicolas Sarkozy :Faites un geste, il faut amnistier un certain nombre d'infractions routières liées seulement à la vitesse et inférieurs à 6 points ! ce serait un véritable geste en direction des citoyens qui ont durant 5 ans encaissés tout sans broncher : et puis ce serait également un moyen de remonter la pente et en ces temps de vaches maigre croyez moi tout est bon et là au moins cela aura un véritable impact sur la perception de votre futur quinquennat !

  • tmf43 le mercredi 25 avr 2012 à 08:46

    Inutile de nous refaire le coup des carresses dans le dos. La justice t'attend.

  • 11881561 le mercredi 25 avr 2012 à 08:11

    Seulement otage de lui meme !