« Je ne peux pas dire que j'ai eu peur »

le
0

Sa présence dans les 23, Eliaquim Mangala la justifie par une belle fin de saison avec Manchester City.

Eliaquim Mangala, avez-vous eu peur de ne pas être appelé en mars ? Au mois de mars, tu ne peux pas dire que tu as peur car il te reste du temps pour être dans la liste. Je ne peux pas dire que j’ai peur ou pas. Je me suis dit qu’il fallait que je recommence à jouer et à reprendre le rythme. Avez-vous parlé avec le sélectionneur de votre rôle pendant l’Euro ? On n’a pas parlé spécifiquement avec Didier Deschamps. Il nous a simplement dit que tout le monde devait être prêt. Il aura besoin de tout le monde. Considérez-vous que la France possède une grosse défense ? Oui, c’est toujours important d’avoir une bonne défense dans une compétition comme l’Euro. Mais la défense, c’est un collectif avant tout. Cela commence de devant, jusqu’au gardien. Il est très important que chacun fasse son boulot. Vincent Kompany vous a invité à jouer pour la Belgique. Qu’en avez-vous pensé ? Je l’ai pris en rigolant. Souvent, il me charrie par rapport à ça. Il me dit : « Tu as passé toute ta vie en Belgique donc viens jouer pour la Belgique ». Je l’ai pris à la rigolade, tout simplement.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant