"Je n'ai pas l'intention de me mettre un bâillon", dit Bayrou

le
24
BAYROU : "JE N'AI PAS L'INTENTION DE ME METTRE UN BÂILLON"
BAYROU : "JE N'AI PAS L'INTENTION DE ME METTRE UN BÂILLON"

PARIS (Reuters) - François Bayrou, qui revendique sa "liberté de parole" au gouvernement, ignore les appels à la réserve du Premier ministre et souligne mercredi dans Le Monde qu'il n'a pas l'intention de porter "un bâillon".

Edouard Philippe a rappelé à l'ordre mardi le ministre de la Justice après qu'il eut téléphoné, en tant que "citoyen", au directeur de l'investigation de Radio France pour se plaindre d'une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs visant les assistants parlementaires des députés européens de son parti, le MoDem.

"Je défends, j'ai toujours défendu et je défendrai toujours la liberté de la presse. Mais je considère qu'il y a symétriquement une liberté de critique de la presse, surtout dans une conversation privée. Je ne suis pas devenu muet en entrant Place Vendôme", explique-t-il dans un entretien publié mercredi dans Le Monde.

"Je n'ai pas l'intention de me mettre un bâillon, ni de devenir d'un coup inodore, incolore et sans saveur. Quand j'ai quelque chose à dire à quelqu'un, surtout en privé, je le dis. Je suis ministre de la Justice, et pour moi la Justice n'est pas seulement une institution : elle est aussi une valeur", ajoute-t-il.

François Bayrou avait déclaré mardi, à la suite des propos d'Edouard Philippe, qu'il préserverait sa liberté de parole.

Il a récidivé mercredi matin sur RTL : "Il se trouve qu'Edouard Philippe a dit quelque chose que je considère comme absolument juste et je dis quelque chose que je considère comme absolument juste. Et je ne vois pas de contradiction."

"La responsabilité et la franchise sont conciliables", a-t-il soutenu.

"Je suis persuadé qu'au sein d'une équipe politique il faut avoir de la liberté de parole, il faut qu'il y ait de la vie, il ne faut pas qu'on vive avec la langue de bois", a-t-il souligné.

Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, l'a appelé sur BFM TV à "jouer collectif".

(Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chnivet il y a 5 mois

    Faudrait pas qu'il se prenne pour Erdogan. Ça me plait pas , hop en prison. Au nom de ma liberté d'expression et dans un sens de justice. Ca va de soit . Comme Maduro , Poutine. Tous de grand démocrates libres de s'exprimer.Et pas un peu d'opprimer monsieur Bayrou?.

  • M140210 il y a 5 mois

    Maintenant qu'il est au gouvernement, il se croit tout permis, comme ses illustres prédécesseur qui ont tous été éliminés. Dont acte....

  • M802641 il y a 5 mois

    Après après avoir obtenu un poste d'assistant européen (payé donc par l'Europe), il y aurait eu un détachement à une activité nationale pour le parti. Il ne s'agit donc pas de postes à temps partiel avec contrats de travail distincts, mais bien d'un second travail (pas fictif mais sans nouveau contrat de travail) payé par l'Europe pour un autre organisme. C'est l'Europe qui paye tout et c'est évidemment cette réalité économique qui compte.

  • M3366730 il y a 5 mois

    Il le prouve encore, c'est un électron libre, il est lui aussi "en marche".....

  • DS76 il y a 5 mois

    C'est un centriste qui est un coup à gauche, un coup à droite, selon le sens du vent. Bref , le genre de mec qui se vend contre un plat de lentilles....Et cela dure depuis un bout. Que Macron le remette dans son placard de Pau!

  • cidem il y a 5 mois

    mlaure13 "mer//dé" est une chose. s'enfoncer en est une autre. Lui, il s'enfonce.

  • mlaure13 il y a 5 mois

    ça "bave" dur sur Bayrou...que de forumeurs aigris…que ceux qui n'ont jamais "mer//dé", lui jettent les premières pierres...;-)

  • cidem il y a 5 mois

    Il compte en faire beaucoup des radio et journaux ? on va devoir se le taper matin midi soir le Bayrou s'il compte rattrapé ses 10 ans de disette et occuper le terrain jusqu'au prochaine présidentiel.

  • jean3599 il y a 5 mois

    Macron avait besoin de lui pour décoller. S'il peut s'en libérer avec les élections il ferait une bonne chose

  • padamalg il y a 5 mois

    Tu connais beaucoup de paysans qui possèdent des chevaux de course ?