"Je m'étais préparé à annoncer un but de Lacazette"

le
0
"Je m'étais préparé à annoncer un but de Lacazette"
"Je m'étais préparé à annoncer un but de Lacazette"

À 31 ans, Joffrey Dassonville, animateur radio à NRJ Lyon, a été choisi pour être la voix du nouveau stade de Lyon. Si sa mission débutera officiellement le 9 janvier prochain à l'occasion du premier match de l'OL dans sa nouvelle enceinte, le garçon est déjà concentré sur ce nouveau taf. Entre bonheur et appréhension.

Félicitations. On imagine que c'est une grosse fierté d'avoir été nommé speaker du nouveau stade de l'OL. Ah oui, c'est une énorme fierté. C'est beaucoup d'excitation avec également un peu d'inconnu car si je connais bien le foot et l'animation, la combinaison des deux sera une découverte pour moi. C'était vraiment quelque chose d'inattendu car ça s'est fait super vite puisqu'il y a encore un mois je ne savais même pas que l'OL cherchait à recruter un nouveau speaker. Limite, je n'ai pas encore réalisé que je serai la voix du nouveau stade en janvier prochain. Pour l'instant c'est assez abstrait, je vais commencer à réaliser dans quelques jours puisqu'on va faire la visite du nouveau stade, ce sera donc l'occasion de réellement se projeter.
Comment s'est passé ton recrutement, du coup ? J'imagine que ça dépend des clubs mais là, l'OL n'a pas fait d'annonce officielle. Je pense qu'ils voulaient quelqu'un d'ici donc ils ont activé leurs réseaux lyonnais en privilégiant le bouche-à-oreille. Moi je l'ai appris super tard, il y a tout juste un mois quand le recrutement était presque terminé ; d'ailleurs lorsque j'ai appelé le patron de OL Image qui gère le recrutement pour lui demander si c'était toujours bon, il m'a dit qu'il n'était pas sûr. Et puis finalement, il m'a rappelé pour me dire que je pouvais venir passer un entretien le lendemain. Tout est allé vraiment hyper vite, en dix jours c'était bouclé.
Et alors, comment ça se passe, un entretien pour devenir speaker ? Il y avait trois personnes dans le jury, le patron d'OL Image, le patron du Grand Stade et une personne qui représente OL Événement. On m'avait dit qu'il fallait que je me présente et que je présente ma vision du poste. Donc je suis arrivé avec un bon vieux dossier imprimé où je donnais mes idées pour dynamiser l'animation dans le nouveau stade. Je ne l'avais jamais visité, donc je suis parti de ce que j'en avais entendu dans les médias et au sein du club. J'ai axé mon projet sur l'aspect hyper connecté et interactif du nouveau stade en leur disant comment on pouvait l'animer de façon originale.
On ne t'a donc pas demandé…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant