" Je joue aux échecs pendant les matchs de Bordeaux "

le
0
" Je joue aux échecs pendant les matchs de Bordeaux "
" Je joue aux échecs pendant les matchs de Bordeaux "

Alors que Smokey Joe & The Kid viennent de sortir leur deuxième album, c'est Matthieu, la moitié du duo de beatmakers bordelais, qui est désigné pour parler de sa passion pour les Girondins de Bordeaux. Rencontre avec un homme qui " aime bien André Poko ".

Alors comme ça, t'es fan des Girondins ? Oui, enfin bon, ça dépend des périodes. Plus sérieusement, je les suis depuis l'épopée européenne de 95/96, avec Zidane. Je devais avoir douze ans, à l'époque.

Et tu t'y es mis comment ? Tout seul. D'abord en lisant Sud Ouest les lendemains de match, puis en regardant jouer Bordeaux à la télé, puis au stade. Aujourd'hui, je suis souvent sur la route avec le groupe, donc je regarde pas mal de matchs en différé. J'essaie de me tenir un maximum au courant.

Comment tu fais pour rester concentré pendant les matchs de Bordeaux ? Cette année, c'est vrai que c'est compliqué. « L'époque Cavenaghi-Chamakh me manque, tout comme celles de Pauleta ou de Wiltord-Laslandes. » Il y a des trucs qui m'énervent dans cette équipe, elle est trop irrégulière. La préparation était prometteuse, et depuis septembre, les résultats sont en dents de scie. Et les départs de Khazri et Saivet cet hiver n'ont rien arrangé. J'aimais bien Khazri, il apportait sa touche technique, du jeu vers l'avant... Et puis il plantait pas mal. L'époque Cavenaghi-Chamakh me manque, tout comme celles de Pauleta ou de Wiltord-Laslandes...

Attends, vous avez Cheick Diabaté... Ouais, il est pas mal lorsqu'il n'est pas blessé, même s'il peut louper de grosses occases tout en mettant des buts improbables. Et il pèse sur les défenses adverses.

Lecture longue : L'épopée Bordeaux 1995-96
Il arrive en fin de contrat, Bordeaux doit le garder ? Oui, parce qu'il peut former un beau duo avec Diego Rolán. On n'a pas assez souvent vu les deux alignés ensemble en attaque, les deux ayant eu des passages à vide alternativement. Rolan a eu du mal à démarrer sa saison parce qu'il était déçu de ne pas partir, quand Diabaté revenait de blessure. Mais ce serait vraiment dommage de ne jamais voir les deux alignés ensemble sur la durée lorsqu'ils sont en pleine bourre.

Cette saison, Bordeaux…











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant