"Je fumais des joints à la mi-temps"

le
0
"Je fumais des joints à la mi-temps"
"Je fumais des joints à la mi-temps"

Figure mythique de la scène belge, Arno est encore aujourd'hui, à 66 ans, ce trublion à l'hygiène de vie douteuse, aux anecdotes folles et à l'humour constant. Le Flamand a donc profité de Human Cogito, son nouvel album à paraître le 15 janvier, pour nous raconter son parcours d'ancien footballeur, sa chanson reprise en chœur par les supporters d'Ostende et sa vision des Diables rouges.

Tu jouais au foot étant petit... J'ai joué à Ostende jusqu'à 15 ans et demi. J'étais vraiment bon, mais j'ai tout arrêté à cause d'une abeille. Je t'explique : dans les années 60, des mecs étaient venus de Bruxelles pour m'observer dans l'idée de me faire jouer avec l'équipe nationale. J'avais les cheveux longs à l'époque, un style de jeu à la George Best, un short extra-large et on me complimentait régulièrement. Pour ce match, j'avais choisi d'aller au stadium en vélo et, juste avant d'y arriver, une abeille m'a piqué dans la bouche. On m'a fait quelques piqûres de cortisone et ça allait mieux, mais j'ai fait l'erreur de fumer un joint dans la foulée. J'en avais l'habitude, mais le mélange avec le traitement a provoqué quelques effets secondaires. J'ai super mal vécu la combinaison des deux. Par conséquent, j'ai fait un très mauvais match.
Ça n'a pas dû plaire aux dirigeants ça, non ? Ils étaient super fâchés. Ils pensaient que je me foutais complètement de leur gueule. Après tout ça, comme je le disais, j'ai d'ailleurs décidé d'arrêter ma carrière de footballeur pour devenir un chanteur de charme raté (rires).
Avec le recul, tu regrettes cette erreur ? Non, ça me fait rire. Et puis ça m'a permis de m'orienter dans une nouvelle voie. Bon, j'ai troqué mes capacités physiques contre de sérieux rhumatismes, mais ça valait le coup (rires). Et puis j'aime encore le foot. Enfin, j'aime surtout Ostende, qui joue très bien en Jupiler League cette année. Je me balade souvent avec mon écharpe rouge et verte. C'est ma façon aussi de les remercier de chanter une de mes chansons lorsque l'équipe marque un but. D'autant que " Oh La La La, C'est magnifique ! " est une vieille chanson que j'avais écrite avec mon groupe TC Matić.
Youtube
Ça te fait quoi d'entendre cette chanson reprise par des milliers de personne ? Putain, c'est vraiment jouissif : ça me file une érection aussi longue que la tour Eiffel !
[DIV…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant