JCDecaux va reprendre la distribution de dividende

le
0
JCDECAUX COMPTE PROFITER DES JO DE LONDRES
JCDECAUX COMPTE PROFITER DES JO DE LONDRES

par Gwénaëlle Barzic

PARIS, 8 mars - JCDecaux a annoncé jeudi qu'il prévoyait de verser un dividende au titre de 2011 après trois années de suspension, à la faveur d'une confortable trésorerie et face à des perspectives limitées en termes d'acquisitions.

Le numéro un mondial de la communication extérieure a par ailleurs dit attendre une croissance organique de son chiffre d'affaires d'environ 3% au premier trimestre de 2012, en dépit d'un climat économique toujours incertain, notamment en Europe.

"Il est clair que les difficultés en Europe du Sud sont plus importantes que l'an dernier, ce qui affecte le marché publicitaire", a déclaré le président du directoire et co-directeur général Jean-François Decaux dans le cadre d'un entretien à Reuters.

Le premier trimestre de 2012 se situe toutefois dans la lignée du dernier trimestre 2011, le dynamisme de l'Europe du Nord compensant les faiblesses enregistrées dans les pays du sud de la région, a-t-il précisé.

Le groupe n'a pas fourni de prévision pour l'ensemble de 2012 mais il s'attend à bénéficier d'un effet "Jeux olympiques" qui auront lieu à Londres cette année.

"On attend une augmentation des dépenses publicitaires en communication extérieure d'environ six à sept points du fait des Jeux Olympiques", a expliqué Jean-François Decaux, en rappelant que le groupe est leader sur le marché anglais avec une part de marché de 35%.

JCDecaux devrait encore accroître sa position à l'occasion des Jeux en raison de sa présence sur les lieux stratégiques de la capitale britannique.

"Nous contrôlons les principales entrées de Londres", a-t-il dit, en soulignant que le groupe disposait des concessions publicitaires de la gare de Saint-Pancras, de l'aéroport d'Heathrow ou encore du tunnel sous la Manche.

En fin de matinée, le titre gagne 0,51% à 20,8250 euros alors que l'indice sectoriel européen progresse de 1,04% dans le même temps.

JCDECAUX REGARDE TOUJOURS LE DOSSIER CBS OUTDOOR

Sur l'ensemble de l'exercice 2011, le groupe a enregistré une marge opérationnelle de 582,1 millions d'euros, représentant 23,6% du chiffre d'affaires, alors que des analystes l'attendaient entre 23,4% et 24,0%.

Fin janvier, le groupe avait déjà fait état d'un tassement de la croissance organique de son chiffre d'affaires à 5,7% en 2011, sous l'effet des turbulences qui ont agité la zone euro.

JCDecaux a fortement réduit sa dette l'an dernier, à 147,5 millions d'euros contre 358,8 millions d'euros l'année précédente, se rapprochant ainsi d'une trésorerie nette positive.

Fort de cette situation financière confortable, le groupe prévoit de verser un dividende de 0,44 euro par action au titre de 2011.

L'an dernier, le groupe n'avait pas versé de dividende à ses actionnaires en dépit d'un net rebond de ses résultats, ce qu'il avait expliqué par la nécessité de conserver des marges de manoeuvre financières pour des acquisitions.

JCDecaux s'était en particulier montré intéressé par un éventuel rachat du concurrent américain CBS Outdoor si sa maison mère CBS décidait de s'en séparer.

Pour l'instant, CBS "n'a pas exprimé le souhait de se séparer de cet actif", a indiqué Jean-François Decaux avant d'estimer que la vente de CBS Outdoor finirait par se faire "tôt ou tard".

"C'est simplement une question de temps", a-t-il dit en précisant que JCDecaux n'avait pas soumis d'offre à ce jour.

Le dirigeant de JCDecaux a précisé que le groupe étudiait par ailleurs de nombreux dossiers en vue de petites acquisitions.

Edité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant