JCDecaux: inquiet pour 2016, Morgan Stanley dégrade.

le
0

(CercleFinance.com) - Morgan Stanley a doublement dégradé son opinion sur l'action JCDecaux ce matin : gare à la Chine, à la France et au consensus, estiment en substance les spécialistes. Leur conseil, déjà peu agressif, revient de la préconisation neutre de 'pondération en ligne' à 'sous-pondérer', ce qui équivaut grosso modo à une préconisation de vente. L'objectif de cours est également réduit de 34 à 31 euros.

A la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 perd 1,4%, l'action JCDecaux recule de 4,2% à 33,3 euros.

Certes, constatent les analystes, l'action JCDecaux a en 2015 atteint de nouveaux sommets, faisait fi d'une révision en baisse des prévisions bénéficiaires du consensus. Mais les analystes craignent que les prévisions du marché pour 2016 ne soient trop optimistes.

Seon eux, les scénarios les plus optimistes reposent sur une augmentation des budgets publicitaires d'affichage extérieur. Mais la part du marché publicitaire occupé par ce dernier segment 'est stable depuis 10 ans maintenant', estime Morgan Stanley, et les acheteurs d'espaces ne semblent pas pressés de l'accroître.

Morgan Stanley calcule de plus qu'entre 2010 et 2015, la moitié de la croissance organique de JCDecaux provenait la seule Chine (20% du CA environ). 'Le ralentissement chinois pourrait inverser cette tendance', redoutent les spécialistes. Sans oublier que l'exposition du groupe à la France (environ 20% du CA également), dont le dynamisme est faible, pourrait aussi peser sur les comptes.

Certes, l'action JCDecaux s'est toujours traitée selon un PER élevé, ne peut que constater Morgan Stanley. Mais à 29 fois ses profits attendus en 2016, le titre n'a jamais été aussi cher, tant en termes absolus que par rapport à son secteur.

Autant d'hypothèses dont Morgan Stanley estiment qu'elles ne sont pas prises en compte par le consensus, d'où l'abaissement de son conseil.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant