Jaune pisse

le
0
Jaune pisse
Jaune pisse

Parce qu'il a voulu rendre hommage aux victimes du crash aérien du club brésilien de Chapecoense, Edinson Cavani a récolté un carton jaune, hier au Parc des Princes face à Angers.


La légende dit que derrière sa carapace, l'arbitre de foot des temps modernes cache un cœur de petit flic. Le genre d'être humain qui a son quota de bonheur pour la journée lorsqu'il entend le bruit de l'essuie-glace qui claque sur le pare-brise après avoir pris le PV en sandwich. Hier soir, Frank Schneider n'était pas habillé en bleu marine, mais c'était tout comme. Tout de turquoise vêtu, l'homme en noir a fait quelque chose dont il aurait pu se passer s'il n'avait pas laissé son courage au vestiaire : appliquer froidement le règlement. On imagine bien qu'en sortant un carton jaune à un Edinson Cavani coupable d'avoir célébré le but du break en enlevant son maillot, l'arbitre a avant tout cherché à ne pas froisser sa hiérarchie. On n'obéit pas toujours forcément à son patron, et ça, l'Alsacien n'a que 37 ans et donc encore largement le temps d'apprendre que cela ne signifie pas pour autant que l'on est un mauvais employé. En attendant, M. Schneider a raté une belle opportunité d'enjoliver les courbes d'un corps arbitral français chaque jour un peu plus disgracieux. On imagine difficilement la commission de discipline de la LFP, qui se réunit aujourd'hui, faire autre chose qu'invalider cette sanction administrative. Qu'importe, le mal est déjà un peu fait. Faut-il en vouloir à Frank Schneider ? Non. A-t-on le droit d'être un peu triste ? Oui.

L'arbitre met un carton à Edinson Cavani après avoir enlevé son maillot pour un hommage à @ChapecoenseReal ! #PSGSCO #PSG pic.twitter.com/QFiO5hgmQH

— Paris No Limit™ (@ParisNoLimit) 30 novembre 2016
Edinson Cavani avait de quoi être heureux après avoir transformé son penalty face à Mathieu

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant