Jason Rezaian "ému" par les efforts pour sa libération

le
0

L'ancien correspondant du Washington Post à Téhéran, Jason Rezaian, s'est dit jeudi 28 janvier "ému" par les efforts engagés par les Etats-Unis et ses collègues pour le faire libérer d'Iran, lors de sa première apparition publique depuis son retour. Durée: 01:25

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant