Japon : une offensive à 28.000 milliards !

le
1
Shinzo Abe a décidé de frapper un grand coup pour soutenir la croissance. (© T. Yamanaka / AFP)
Shinzo Abe a décidé de frapper un grand coup pour soutenir la croissance. (© T. Yamanaka / AFP)

Le chiffre donne le vertige : pour soutenir la deman­de intérieure et s’assurer du redressement de l’économie, le Premier ministre Shinzo Abe a annoncé un plan d’un montant record de 28.000 milliards de yens (245 milliards d’euros), soit l’équivalent de 6% du produit intérieur brut.

L’hom­me fort du Japon, à la tête d’une coalition qui dispose désormais des deux tiers des sièges à la chambre haute de la Diète, a donc décidé de frapper un grand coup. En mettant la barre à un niveau bien plus élevé que les estimations initiales qui portaient sur 10.000 milliards de yens.

Le temps presse car les mesures économiques lancées fin 2012 après son retour au pouvoir – les « Abenomics » –, mêlant relance budgétaire à court terme, politique monétaire expansionniste et réformes structurelles, n’ont pas permis au pays du Soleil-Levant de sortir vraiment de sa léthargie. Et ce, alors même qu’il est confronté à un déclin démographique inquiétant. En cinq ans, le pays a perdu 1 million d’habitants. Et sa population (127 millions) pourrait encore être amputée de près d’un tiers en 2060 si le taux de fécondité reste inchangé à 1,43 enfant.

Certes, en 2013, la croissance de la troisième puissance mondiale s’est fortifiée, à 1,4%. Mais après ces débuts encourageants le dynamisme est retombé, avec une stagnation en 2014, puis une progression proche de 0,5%. 

Crises à

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nab1234 il y a 4 mois

    245 milliards d’euros soit 245 000 millions pour 127 million d'habitants soit 1929 euros par tete. le salaire annuel d'un pays du tiers monde.