Japon : Une évacuation massive face au risque d'irradiation

le
0
La mesure concerne plus de 200.000 personnes dans un rayon de 20km autour de la centrale de Fukushima

Les autorités japonaises ont choisi dès samedi d'évacuer les populations autour de la centrale de Fukushima plutôt que de leur demander, comme elles auraient pu le faire, de rester confinées à l'intérieur de leurs habitations. La mesure, prévue d'abord dans un rayon de 3km, a été étendue à 10km puis 20km, soit plus de 200.000 personnes. Cette décision est motivée avant tout par l'incertitude sur l'évolution de la situation dans les heures à venir. Si le réacteur explose, le niveau de radioactivité serait alors beaucoup plus important que celui enregistré jusqu'ici.

Après le dégazage volontaire de l'enceinte de confinement du réacteur et l'explosion accidentelle du bâtiment la protégeant, l'environnement proche de la centrale a été contaminé. Nombre de personnes dans la région ont pu à cette occasion inhaler des particules radioactives en suspension dans l'atmosphère (iode et césium principalement). Pour éviter le risque de cancer de la thyroïde, les auto

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant