Japon : Tokyo chiffre les dégats à 217 milliards d'euros

le
0
Ce montant n'inclut pas l'impact de l'accident nucléaire à Fukushima. Le Produit intérieur brut de la troisième puissance économique mondiale pourrait ainsi diminuer de 0,5 point de pourcentage.

Première estimation officielle des dégâts au Japon. Les destructions causées par le séisme et le tsunami du 11 mars se chiffrent entre 15.000 et 25.000 milliards de yens , soit de 130 à 217 milliards d'euros selon le cabinet du premier ministre nippon. Le Produit intérieur brut de la troisième puissance économique mondiale pourrait ainsi diminuer de 0,5 point de pourcentage.

Ces chiffres n'incluent pas les pertes liées aux nombreuses coupures de courant, et à l'accident dans la centrale nucléaire de Fukushima.«L'impact des coupures d'électricités prévues devrait être important», a déclaré à la presse Fumihira Nishizaki, directeur de l'analyse macroéconomique au sein des services du gouvernement. De nombreuses usines ont en effet cessé leur production, confrontées à des coupures d'électricité, des pénuries de composants ou de matières premières.

Pourtant, avec cette estimation, les événements au Japon représentent déjà la catastrophe naturelle la plus

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant