Japon: possible relance en juin d'un premier réacteur nucléaire

le
0

TOKYO, 6 février (Reuters) - Le gouvernement japonais envisage d'autoriser d'ici juin le redémarrage du premier des 48 réacteurs nucléaires du pays qui sont tous à l'arrêt depuis la catastrophe de Fukushima en mars 2011, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier. La compagnie Kyushu Electric Power 9508.T devrait obtenir l'autorisation de relancer un premier réacteur de sa centrale de Sendai, dans le sud-ouest du pays, précise-t-on de même source. D'ici là, l'Autorité nationale de régulation nucléaire devrait avoir achevé ses ultimes inspections. Le gouvernement de Shinzo Abe estime qu'une relance de la production nucléaire est cruciale pour la croissance économique. Mais la décision se heurte au rejet du nucléaire, désormais majoritaire dans l'opinion publique. "Nous exhortons le gouvernement à prendre pleinement en considération les immenses souffrances dues à l'accident nucléaire et à faire en sorte que la politique future garantisse la sécurité et la tranquillité d'esprit de tous les citoyens", a réagi le gouverneur de Fukushima, Masao Uchibori. Le redémarrage du réacteur de Sendai a déjà obtenu l'autorisation des autorités régionales à l'automne dernier. (voir ID:nL6N0SX2FK ) La centrale de Sendai est située à 1.000 km au sud-ouest de Tokyo, dans la préfecture de Kagoshima. (Aaron Sheldrick et Osamu Tsukimori; Henri-Pierre André pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant