Japon: les sensations se multiplient grâce à des écrans tactiles

le
0
Japon: les sensations se multiplient grâce à des écrans tactiles
Japon: les sensations se multiplient grâce à des écrans tactiles

Ressentir le relief de la peau d'un crocodile sur un écran tactile, c'est peu ragoûtant mais c'est étonnant, tout comme les étagères de boutiques qui devinent ce que le client regarde ou les légumes d'usine, à ne surtout pas laver avant de déguster. Bienvenue au Japon."Faites glisser votre doigt ici, sur le dos du crocodile, vous sentez ?": diantre oui, il y a bien un relief, mais l'écran de la tablette est pourtant tout ce qu'il y a de plus plat. C'est que la sensation tactile de relief, de crans ou de toute autre surface peut être simulée. Le sens du toucher est trompé par la perception d'une vibration ultra-son coordonnée avec l'image: le cerveau combine les deux et le doigt croit ainsi sentir le relief de la peau du crocodile, le crantage d'une molette de coffre-fort ou encore les cordes d'un koto (instrument traditionnel japonais)."Nous pensons pouvoir proposer des smartphones intégrant cette technologie dans le courant de 2015", précise un responsable de Fujitsu rencontré lors du mini-salon annuel organisé jeudi et vendredi à Tokyo par cette entreprise éclectique.Fujitsu s'intéresse aussi au commerce: d'abord avec une application qui permet de filer tout droit sur un site de vente en ligne en photographiant avec un smartphone un objet vu à la télé, ou encore avec des présentoirs de boutiques qui font défiler sur un grand écran des informations précises sur l'article que regarde le chaland. S'il braque les yeux ailleurs, le contenu change. "Non seulement cela permet d'informer le client sur ce qui l'intéresse mais en plus le système enregistre le nombre de regards qui se sont portés sur chacun des objets, ce qui permet de mesurer l'intérêt que suscitent les produits exposés", explique Fujitsu.Au rayon cosmétiques ou vêtements, un système complémentaire distingue l'âge et le sexe du client pour lui conseiller des produits: "pour vous, femme de plus de 30 ans, le parfum vert vous irait très ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant