Japon : les habitants de Tokyo secoués par une fausse alerte de séisme géant

le
0
Japon : les habitants de Tokyo secoués par une fausse alerte de séisme géant
Japon : les habitants de Tokyo secoués par une fausse alerte de séisme géant

Non ce n'est pas une carte interactive pour trouver des Pokémon. Il s'agit de l'application Yurekuru, qui prévient les utilisateurs sur leur téléphone portable en cas de catastrophe naturelle. Ce lundi, une fausse alerte a prévenu les habitants de Tokyo qu'un séisme géant de magnitude 9,1 - celui de la catastrophe de Fukushima en 2011 était de 8,9 - devait frapper la capitale japonaise... avant d'être annulée par l'agence météorologique nationale. 

 

Sur leurs smartphones, les utilisateurs ont vu arriver une pastille leur indiquant «Tremblement de terre ! Tremblement de terre» et ont reçu l'information que ce séisme était particulièrement puissant, à 9,1 sur l'échelle de Richter, allait frapper Tokyo peu avant 17h.

 

Certains utilisateurs ont vu la mort défiler devant leurs yeux. D'autres comme cette internaute ont eu « la peur de [leur] vie avec une fausse alerte» en voyant leur écran. Mais le séisme n'est jamais arrivé, et les téléphones ayant d'autres applications similaires n'ont pas sonné.

 

Quand #Yurekuru  te donne la peur de ta vie avec une fausse alerte tremblement de terre... #Tokyolife pic.twitter.com/Uc8pF5HTg3

— Emilie Thoumoux (@EmilieThoumoux) 1 août 2016

 

 

 

Ok c'est bien joli et tout, mais vous savez, on s'en passe très bien. Bises à tout le staff de Yurekuru. pic.twitter.com/uJXR4NysPA

— Ryozhukai (@Ryozhukai) 1 août 2016

 

 

 

Sur la carte, tout le Japon est recouvert de points indiquant le danger d'un séisme imminent. L'agence météorologique nationale avait envoyé l'alerte par erreur et l'avait immédiatement annulée. Sauf que l'annulation n'a pas atteint tous les opérateurs d'alerte, a précisé un porte-parole de l'agence. «Nous sommes maintenant en train d'enquêter pour savoir comment cette fausse alerte a été envoyée», a-t-il ajouté.

Une journée d'exercice chaque année le 1er septembre

D'après son opérateur, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant