Japon-Les exportations baissent de 7,4% en juin, moins que prévu

le
0
 (Actualisé avec précisions, citation d'économiste) 
    TOKYO, 25 juillet (Reuters) - Les exportations japonaises 
ont baissé moins qu'attendu au mois de juin, un signal ténu 
d'une reprise de la demande extérieure, faible depuis l'année 
dernière. 
    Les exportations ont reculé de 7,4% en juin par rapport au 
même mois de 2015, selon des données publiées lundi par le 
gouvernement. Ce chiffre marque un neuvième mois de baisse mais 
il est moins important que prévu, les économistes interrogés par 
Reuters anticipant en moyenne un recul de 11,6%. 
    En volume, les exportations ont progressé de 2,9% sur un an, 
leur première hausse en quatre mois. 
    "La détérioration des exportations semble enrayée", commente 
Norio Miyagawa, économiste chez Mizuho Securities. 
    "L'économie américaine se porte bien et cela devrait 
contribuer au redressement des exportations japonaises. Les 
mesures de relance du gouvernement (japonais) visent à soutenir 
la demande intérieure, mais sans réformes plus larges elles ne 
permettent que de gagner du temps." 
    Les importations ont reculé de leur côté de 18,8%, quand les 
économistes anticipaient une baisse de 19,7%. 
    La balance commerciale a enregistré en conséquence un 
excédent de 692,8 milliards de yens (six milliards d'euros), 
supérieur au consensus qui était à 494,8 milliards. 
    Les exportations de voitures et d'acier ont baissé en juin 
alors que celles de produits alimentaires, de médicaments et de 
produits métalliques finis ont augmenté. 
    Les exportations à destination de la Chine, le premier 
partenaire commercial du Japon, ont chuté de 10% sur un an en 
raison d'une baisse dans les produits chimiques et les 
équipements métallurgiques. C'est moins cependant que leur recul 
en mai, qui avait atteint 14,9%.  
 
 (Stanley White; Julie Carriat pour le service français, édité 
par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant