Japon : les défis colossaux du nouveau premier ministre

le
0
Dette publique abyssale, reconstruction, déflation, yen trop haut, Yoshihiko Noda affronte des travaux d'Hercule.

Reconstruire la région du Tohoku dévastée par le tsunami du 11 mars, maîtriser l'abyssale dette publique, juguler la déflation, inverser l'appréciation du yen, tels sont les quatre grands défis économiques que doit relever le nouveau premier ministre japonais, Yoshihiko Noda.

L'une des premières tâches de l'ex-ministre des Finances sera de faire adopter par le Parlement une troisième rallonge budgétaire destinée à financer la reconstruction des infrastructures détruites dans l'est du pays. On parle d'un montant équivalent à 2% du PIB, note Randall Jones, économiste responsable de la zone Japon-Corée à l'OCDE. La catastrophe du 11 mars a paralysé une partie de l'appareil de production du pays et une partie des centrales électriques, pas seulement nucléaires. L'impact sur la croissance économique a été immédiat et sévère: une récession de 3,7% au premier trimestre, et de 1,3% au deuxième. Mais les deux premières enveloppes budgétaires débloquées excep

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant