Japon : le séisme devrait moins coûter à Renault qu'à PSA en 2011

le
0
En tête du Cac 40 ce matin, le groupe a dévoilé un bénéfice semestriel en forte hausse et a confirmé ses objectifs annuels. Le séisme au Japon devrait lui coûter 200 millions d'euros, contre 247 millions pour PSA.

Le séisme au Japon a déjà coûté autant à Renault qu'à PSA Peugeot Citroën. Mais il pourrait peser moins sur les résultats du premier que sur ceux du second, pour les six prochains mois. Après que PSA a annoncé mercredi des pertes de 147 millions d'euros au premier semestre en raison de la catastrophe nucléaire, l'impact s'élève à 150 millions sur la même période pour Renault. Un montant qui pourrait être augmenté de 50 millions au second semestre pour la marque au losange, quand PSA avance, lui, un coût supplémentaire de 100 millions.

Du coup, la marge opérationnelle de Renault recule de 19,2% à 630 millions d'euros. Sans l'impact du séisme du Japon, elle aurait été stable. «Les contraintes conjoncturelles d'approvisionnement devraient s'atténuer progressivement au second semestre, permettant dès septembre une forte reprise de la production», a commenté le groupe dans un communiqué.

Léger recul du marché automobile attendu cette année

Du côté des b

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant