Japon-Le fonds des retraites va augmenter la part des actions

le
0

TOKYO, 7 août (Reuters) - Le fonds public de retraites japonais, le plus important au monde avec quelque 1.240 milliards de dollars (927 milliards d'euros) sous gestion, prévoit d'augmenter la pondération des actions japonaises dans l'allocation de ses ressources, ont dit jeudi deux sources proches du dossier. Ces dernières ont ajouté que le Fonds d'investissement gouvernemental des retraites (GPIF) voulait désormais consacrer 20% de ses fonds à des actions contre une part actuelle de 12%. Ces informations ont fait se retourner à la hausse la Bourse de Tokyo, qui a terminé sur un gain de 0,48%, mettant ainsi fin à une série de cinq séances de baisses d'affilée. Le gouvernement de Shinzo Abe ne cesse d'exhorter le GPIF à inclure une part plus importante d'actifs jugés risqués dans son portefeuille afin de doper les retours sur investissements. ID:nnL6N0ON0RI Le GPIF pourrait de ce fait ramener la part des obligations souveraines japonaises - le papier à dix ans JP10YTN=JBTC offre actuellement un rendement inférieur à 0,6% - à environ 40% contre 60%. Le fonds de retraites pourrait également augmenter la part des ressources allouées à des actions étrangères lorsqu'il annoncera la recomposition de son portefeuille. Les délibérations en la matière devraient s'accélérer fin septembre, ont ajouté les sources, soulignant qu'aucune date précise n'avait été fixée. Depuis 2010, le GPIF a versé plus de retraites qu'il n'a reçu de contributions en raison du vieillissement de la population japonaise. Les marchés financiers mondiaux suivent avec attention la stratégie d'investissement du GPIF, un investisseur majeur considéré comme susceptible d'influencer d'autres investisseurs institutionnels nippons. Le GPIF a dit n'avoir aucun commentaire à faire. (Takaya Yamaguchi, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant