Japon-La réforme de la défense définitivement adoptée

le
0

TOKYO, 19 septembre (Reuters) - La réforme militaire au Japon qui devrait permettre à l'armée de combattre hors de l'archipel pour la première fois depuis 1945, été définitivement adoptée aux premières heures de samedi. Le Premier ministre Shinzo Abe estime que ce changement, le plus important pour le Japon depuis la création de son armée en 1954, est vital pour répondre aux enjeux du XXIe siècle tels que la montée en puissance de la Chine. Le texte, qui avait déjà été approuvé par la Chambre des représentants, la chambre basse du Parlement, a été approuvé par le Sénat samedi malgré les efforts de l'opposition qui a cherché à bloquer le vote, notamment en déposant, sans succès, une motion de censure Les Etats-Unis, alliés du Japon, approuvent ce changement, mais la Chine a appelé Tokyo à agir prudemment dans les domaines militaire et de la sécurité. Une partie des Japonais sont également opposés à la réforme. Toute la semaine, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés aux abords du Parlement pour réclamer l'abandon du texte. Les manifestations se poursuivaient aux premières heures de samedi. "Même si la constitution est révisée, personne ne pense au Japon à aller à l'étranger dans le but de faire usage de la force", a déclaré cette semaine à Reuters l'ancien ministre de la Défense, Itsunori Onodera. (Linda Sieg; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant