Japon : la catastrophe nucléaire menace

le
0
Le pays s'emploie à éviter une fusion potentiellement catastrophique dans la centrale de Fukushima 1, où une deuxième explosion a eu lieu lundi. Les autorités demandent l'aide des États-Unis et de l'Agence internationale de l'énergie atomique.

o Le Japon demande de l'aide à l'AIEA et aux USA

Le Japon a officiellement demandé à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) l'envoi d'une équipe d'experts après les explosions dans une centrale nucléaire. «Nous sommes en discussion avec le Japon concernant les détails», a dit lundi le directeur général de l'agence onusienne. L'AIEA proposait son aide depuis vendredi.

D'autre part, le Japon a demandé aux Etats-Unis une aide sur les questions liées au refroidissement de réacteurs nucléaires, suite aux incidents survenus après le séisme et le tsunami, a indiqué lundi l'autorité de régulation nucléaire américaine (NRC). Cette dernière a annoncé l'envoi de deux experts en réacteurs à eau bouillante (REB) avec une équipe de l'Agence fédérale américaine d'aide au développement international (USAID).

Dans le même temps, le président de l'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN), André-Claude Lacoste, a déclaré que l'agence av...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant