Japon : l'UE prône le contrôle des imports

le
0
Le Système d'alerte rapide pour la nourriture et les aliments pour animaux recommande aux États de l'Union européenne de procéder à des contrôles de radioactivité sur les aliments importés du Japon.

L'Union européenne, via le Système d'alerte rapide pour la nourriture et les aliments pour animaux (RASFF), recommande aux États européens de procéder à des contrôles de radioactivité sur les aliments importés du Japon. Le séisme et le tsunami qui a suivi ont mis en péril la centrale de Fukushima Daiichi. Désormais, l'ensemble de l'environnement local risque d'être contaminé. La situation reste en effet critique ce mercredi dans cette centrale du nord-est du pays, où les autorités japonaises luttent pour empêcher une catastrophe nucléaire majeure. Après deux nouveaux incendies dans les réacteurs 3 et 4, la radioactivité mesurée à l'entrée de la centrale a augmenté fortement avant de baisser ensuite.

Depuis mardi, il est ainsi obligatoire pour les États européens qui décèlent des taux supérieurs aux seuils de contamination radioactive autorisés, d'en informer l'Union européenne.

«Ces contrôles concernent toutefois des quantités minimes» de produits, a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant