Japon : cinq disparus dans l'effondrement d'un tunnel

le
0
Situé dans l'une des plus grandes raffineries du pays, le tunnel était en construction. Les recherches ont été suspendues en raison de la faible visibilité au sein de l'édifice.

L'accident a eu lieu vers midi (heure locale), dans la zone industrielle de Kurashiki, dans le sud-ouest du Japon. Mardi, un tunnel sous-marin destiné à relier les deux sites d'une raffinerie, actuellement séparés par un bras de mer, s'est effondré. L'édifice, d'un diamètre de 5 mètres, était en construction depuis 2010. Au moment de l'accident, six ouvriers travaillaient sur le chantier. L'origine de l'effondrement reste inconnue.

Un seul employé, mardi matin (heure française), avait réussi à se sortir des décombres. Hospitalisé, il est sain et sauf. Les cinq autres, âgés de 38 à 61 ans, restaient portés disparus.

Kurashiki, dans la préfecture d'Okayama, se trouve à 550 kilomètres à l'ouest de Tokyo.
Kurashiki, dans la préfecture d'Okayama, se trouve à 550 kilomètres à l'ouest de Tokyo.

«Les plongeurs ne peuvent rien voir»

Arrivés sur les lieux, pompiers et policiers se sont mis à la recherche de ces cinq ouvriers, sans doute piégés dans l'ouvrage effondré. Six plongeurs de la police ont ainsi pénétré dans le tunnel. Mais leur opér...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant