Japon : Air France met en place des tarifs spéciaux

le
0
La compagnie aérienne a annoncé que les prix proposés sont moins élevés, afin de faciliter le retour des Français bloqués dans l'Archipel, mais ils continueront à varier «en fonction des disponibilités».

Air France a mis en place ce lundi des «tarifs spéciaux» en aller simple Tokyo-Paris. La compagnie aérienne française avait évoqué dans le quotidien Libération, qu'elle comptait ainsi faciliter le retour des Français bloqués au Japon depuis le séisme. «Nous avons mis en place des tarifs spéciaux en aller simple spécialement pour les gens qui veulent revenir de Tokyo», mais ces tarifs restent dans le cadre «commercial», a expliqué un porte-parole à l'AFP. «A ce stade, les autorités n'ont pas encore mis en place de procédure de rapatriement.» Les tarifs seront donc moins chers, selon la compagnie, mais varieront «en fonction des disponibilités», précise le porte-parole.

Depuis que la France, comme de nombreux pays - Grande Bretagne, Luxembourg, Etats-Unis, etc.- a recommandé à ses ressortissants de s'éloigner de Tokyo en raison du risque nucléaire, les prix des billets d'avions auraient en effet explosé. Sur Internet, de nombreux témoignages faisaient état de tarifs prohibitifs. Une inflation qui s'expliquerait en partie par les sytèmes de réservation, le fameux «yield management» qui permet aux compagnies de transport de gérer les prix en fonction de l'offre et de la demande de trajets.

15.000 euros pour un billet retour

Certains passagers dénonçaient une surenchère et parlaient même de billets atteignant 15.000 euros ! La compagnie parlait alors d'une erreur informatique et assurait dimanche que des billets étaient encore disponibles pour 2000 euros, soit «le prix normal pour une réservation de dernière minute sur un trajet aussi long». Le geste d'Air France est néanmoins le bienvenu.Ces places sont disponibles «via les canaux de réservations habituels» (comptoirs Air France, agences de voyage, numéros d'appels en France et au Japon), et seront disponibles sur Internet «en fin de journée», précise la compagnie.

Air France assure par ailleurs qu'elle travaille «sans relâche» pour maintenir un programme de vols et répondre à la demande. «Les deux vols quotidiens opérés par la compagnie sont très pleins et le nombre de places disponibles est extrêmement réduit», explique son porte-parole. Ce lundi, il n'était plus possible de réserver un départ de Tokyo pour Paris avant mercredi. La compagnie cherche actuellement à optimiser ses capacités en modifiant le type d'avions affrétés ou les escales prévues sur ces vols.

L'alternative des autres capitales asiatiques

La demande restant très forte, l'ambassade de France conseille toutefois aux personnes désirant quitter le pays de chercher des vols vers les autres capitales asiatiques. Quant aux départs de France pour le Japon, le président du syndicat des voyagistes français CETO, René-Marc Chikli, a déclaré qu'ils sont repoussés jusqu'à dimanche prochain. Chaque tour-opérateur doit mettre en place sa propre politique de remboursement ou d'échange de billet.

LIRE AUSSI :

»EN IMAGES - Des millions de Japonais manquent de l'essentiel

» Un système de refroidissement en panne à Fukushima

» Japon : évacuation massive face au risque d'irradiation

» Japon : voyage au c½ur d'un pays dévasté

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant