Japon : Abe fait chuter le Nikkei de 3,8%

le
0
Le premier ministre japonais a dévoilé les grandes lignes du troisième volet de son plan de relance. Mais il n'est pas entré assez dans les détails. La Bourse de Tokyo, déçue, a plongé de 3,83%.

C'était le volet du plan de relance de l'économie japonaise le plus attendu. La «troisième flèche» du premier ministre Shinzo Abe, après une première, un effort budgétaire de 10.000 milliards de yens (plus de 76 milliards d'euros) et une deuxième, l'assouplissement monétaire imposé à la banque centrale, qui a notamment entraîné un recul de 25% du yen vis à vis du dollar et de l'euro. Il s'agissait de présenter les mesures concrètes pour doper la croissance de l'archipel. Shinzo Abe a déçu.

Il faut «faire exploser le dynamisme du secteur privé», a affirmé le premier ministre devant un parterre d'hommes d'affaires réunis à Tokyo. Sa «vitalité» doit être le «moteur des Abenomics», le surnom donné aux mesures prises par le chef du gouvernement, a-t-il renchéri. Mais ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant