Japan Tobacco ferme quatre usines et supprime 1.600 postes

le
0
RESTRUCTURATION CHEZ JAPAN TOBACCO
RESTRUCTURATION CHEZ JAPAN TOBACCO

TOKYO (Reuters) - Japan Tobacco a annoncé mercredi la suppression de 1.600 postes via des départs volontaires et la fermeture de quatre usines au Japon, la hausse de la TVA et l'adoption de règles de plus en plus contraignantes pour les fumeurs ayant réduit la demande dans le pays.

Le numéro trois mondial du tabac, qui possède les marques Winston, Camel, Benson & Hedges et Mevius, a précisé qu'il fermerait deux usines à la fin du mois de mars 2015 et deux autres l'année d'après.

Les 1.600 emplois supprimés représentent près d'un cinquième des effectifs du groupe au Japon.

Le groupe a également annoncé la fin de ses activités de traitement des feuilles de tabac et la suppression de ses distributeurs automatiques, ainsi que la réorganisation des ses bureaux au Japon.

Il n'a pas précisé le coût de cette restructuration.

Chang-Ran Kim; Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant