Japan expo : les mangakas français à la conquête du neuvième art nippon

le
0
Elsa Brants est l'auteure de « Save me Pythie », un manga d'humour inspiré de la mythologie gréco-romaine
Elsa Brants est l'auteure de « Save me Pythie », un manga d'humour inspiré de la mythologie gréco-romaine

Jamais autant de mangas d’auteurs français n’ont été publiés en même temps. Les mangakas gaulois étaient d’ailleurs à l’honneur de Japan expo, salon dédié à la pop culture nipponne à Paris et qui s’est achevé dimanche soir.

Cette année, les auteurs les plus en vue de la Japan Expo portaient des noms aux consonances familières : Elsa Brants, Tony Valente, Reno Lemaire… Ces dessinateurs font partie d’un mouvement au nom encore indéfini, tour à tour appelé « manga à la française », « manfra » ou encore « franga ».

L’appellation importe peu : les lecteurs de bande dessinée japonaise semblent prêts à adopter ces auteurs hexagonaux. Il suffit d’observer les nombreuses nouveautés mises en avant par les éditeurs pour s’en convaincre, qu’il s’agisse de Booksterz chez Kana, d’Outlaw Players chez Ki-oon ou encore d’Ayakashi chez Glénat.

Les premiers pas du manga français, au début des années 2000, ont pourtant été compliqués. Pierre Valls, qui travaillait à l’époque chez Pika, se souvient : « J’ai fait une première tentative avec le magazine de prépublication Manga Player. Je voulais lancer des jeunes auteurs français car on recevait de plus en plus de dossiers, donc j’ai fait passer ça dans le budget recherche et développement de Pika. L’idée était de se différencier de ce qui se passait au Japon, de proposer des choses que les Japonais ne feraient pas eux-mêmes. » D’où un cahier des charges bien précis : des scénarios « assez réalistes » dont l’action se situe impérativement en France.

Un public au départ frileux Reno Lemaire est le premier à s’engouffrer dans cette brèche avec Dreamland, l’histoire d’un adolescent montpelliérain qui rejoint le monde (fantastique) des rêves à la nuit tombée. « On ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant