Janvier, l'un des mois les plus sanglants du conflit ukrainien

le
0

KIEV, 2 février (Reuters) - Les autorités de Kiev ont déclaré lundi que le mois de janvier avait été l'un des plus sanglants dans l'est de l'Ukraine depuis le début du conflit séparatiste en avril dernier. Selon le porte-parole de la police régionale Viatcheslav Abroskine, 112 civils ont été tués par des bombardements et des attaques rebelles. Les séparatistes ont diffusé parallèlement un communiqué, repris par l'agence russe RIA Novosti, dans lequel ils font état de la mort de 242 civils et de 92 des leurs au cours du mois écoulé. La guerre dans l'est de l'Ukraine a fait au moins 5.000 morts d'après les estimations des Nations unies. (Natalia Zinets, Richard Balmforth; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant