Janet Yellen, une "colombe" à la Fed

le
4
Le président américain a pris l'habitude de nommer des femmes à des postes importants.
Le président américain a pris l'habitude de nommer des femmes à des postes importants.

Comme prévu, c'est une femme, Janet Yellen, que Barack Obama a nommée mercredi à la tête de la banque centrale américaine (Fed). Elle devient ainsi la première femme à occuper ce poste. Janet Yellen, âgée de 67 ans, était vice-présidente à la Fed depuis 2010. Le renoncement de Larry Summers, actuel numéro deux de la banque centrale et ancien principal conseiller économique d'Obama, l'avait propulsée à la place de favorite. Devant la vigueur des critiques et l'opposition d'élus démocrates - alors que le Congrès doit avaliser le choix du président pour la tête de la Fed -, Larry Summers avait jeté l'éponge le 15 septembre, estimant que le processus de confirmation serait trop "acrimonieux".

"Colombe"

Janet Yellen fait plutôt figure de "colombe" au sein de la Fed, davantage préoccupée par la question du chômage que par l'inflation. Elle a toujours soutenu la trajectoire monétaire ultra-accommodante de Ben Bernanke et représente la continuité de cette politique. Cinq ans après la crise de 2008 provoquée par la bulle immobilière et les prêts à risque (subprimes), l'économie américaine est encore sous perfusion de la Fed, qui veut commencer à alléger son soutien exceptionnel à l'économie. C'est donc à Mme Yellen que devrait revenir la tâche de réduire les injections de liquidités de la banque centrale, notamment le rachat pour 85 milliards de dollars par mois de bons du Trésor et de titres hypothécaires.

Pour illustrer la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • zzxcvb41 le mercredi 9 oct 2013 à 21:35

    Une autre Sioniste au commande de la Fed (apres Greenspan et Bernanke).Les vautours sont toujours la.

  • M363422 le mercredi 9 oct 2013 à 20:10

    Richesse des commentaires de quelques vieux mâles dont la testostérone à tourner au vin aigre.Une caractéristique de certains "élus" de l'UMP

  • lopez69 le mercredi 9 oct 2013 à 18:02

    Il faut tout de même avouer que la colombe a des heures de vol mais surtout espérer qu'elle ne batte de l'aile, ce qui en ferait un parfait bouc émissaire!

  • yves288 le mercredi 9 oct 2013 à 16:29

    ma foi si elle poursuit la politique de bernanke on va continuer à aller droit dans le mur de plus en plus vite, il est impossible d'arrêter les QE une fois qu'on a commis cette bêtise