Janet Yellen et Gary Cohn en lice pour la Fed-Trump

le
0
    26 juillet (Reuters) - Le président américain Donald Trump a 
mis en avant deux noms pour prendre la tête de la Réserve 
fédérale au cours des prochaines années, celui de l'actuelle 
présidente de l'institution Janet Yellen et celui de Gary Cohn, 
le conseiller économique de l'actuel occupant de la Maison 
blanche. 
    Dans un entretien accordé au Wall Street Journal, Donald 
Trump a dit que Janet Yellen, dont le mandat de quatre ans 
expire en février, "était, sans nul doute, dans le course" pour 
rempiler. 
    S'agissant de Gary Cohn, un ancien de Goldman Sachs, le 
président américain a noté qu'il serait "certainement pris en 
compte" pour le poste. 
    Donald Trump, qui n'avait eu de cesse de fustiger Janet 
Yellen pendant sa campagne électorale, prendra certainement sa 
décision d'ici la fin de l'année, rapporte le Wall Street 
Journal. 
    La ou le candidat(e) choisi par le président américain pour 
diriger la Fed devra être confirmé(e) par le Sénat. 
    Dans un entretien accordé en avril au Wall Street Journal, 
Donald Trump a dit ne pas exclure un deuxième mandat pour Janet 
Yellen. 
    Mais le site Politico, citant des sources proches du 
dossier, a rapporté il y a près de deux semaines que le 
président américain était de plus en plus réticent à l'idée d'un 
deuxième mandat de Janet Yellen à la tête de la Fed, Gary Cohn, 
chef du Conseil économique national (NEC) à la Maison blanche, 
faisant désormais figure de favori pour lui succéder. 
  
    La Réserve fédérale annoncera mercredi sa décision de 
politique monétaire à l'issue d'une réunion de deux jours. Les 
économistes tablent pour la plupart sur un statu quo. 
  
 
 (Jonathan Spicer, avec la contribution d'Abinaya 
Vijayaraghavan, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français, édité par) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant