James Dyson, le souffle de l'inspiration

le
0
À 64 ans, l'inventeur de l'aspirateur sans sac prend sa revanche sur ceux qui ne croyaient pas en ses produits. Après les sèche-mains, ses chauffages s'apprêtent à envahir le marché.

Après avoir inventé l'aspirateur sans sac, le sèche-mains ultrarapide, le ventilateur sans pales, James Dyson revient avec sa dernière invention, un chauffage, le Hot Dyson. Pour ceux qui ne comprendraient pas la logique commerciale du catalogue de la maison Dyson, c'est normal, il n'y en a pas! Les technologies liées à l'aspiration de l'air sont le seul fil conducteur.

«Je ne suis pas dans les affaires pour faire un succès, mais pour concevoir un produit intéressant, qui simplifie la vie du consommateur», rétorque sir James Dyson, l'½il bleu pétillant de malice. Coquet, le sexagénaire a revêtu, comme à son habitude lorsqu'il répond à la presse, un pull bleu électrique qui fait ressortir la couleur de ses yeux. Il pose ses lunettes le temps d'une photo et sort de sa très britannique réserve à la première question sur le fonctionnement de son Hot Dyson. James Dyson s'empare d'un produit pour en expliquer le fonctionnement. Il s'anime, détaille comment à parti

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant