Jamais la mortalité routière n'a été si faible en juillet

le
3
Avec la chute spectaculaire enregistrée pendant la seconde quinzaine, la mortalité routière de juillet 2013 est la plus faible jamais enregistrée pour ce mois depuis 1948, date des premières statistiques.

Le mois de juillet avait mal débuté et se termine beaucoup mieux. Alors que le nombre de tués sur les routes était reparti à la hausse durant les 15 premiers jours, il a spectaculairement chuté les quinze derniers. Si bien que ce premier mois de vacances d'été écoulé s'achève sur une baisse des décès par rapport à l'an passé: 345 contre 366, soit un écart de 5,7 %. Un résultat particulièrement encourageant en cette période de fort trafic où les accidents meurtriers risquent de se multiplier. «Avec cette baisse de 5,7 %, la mortalité routière du mois de juillet 2013 est la plus faible jamais enregistrée pour ce mois depuis 1948, date des premières statistiques», souligne pour sa part les services de la sécurité routière dans un communiqué.

Ce mois de jui...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ref1929 le jeudi 8 aout 2013 à 20:41

    Normal les gens ont pas les moyens de partir en vacances...

  • s.thual le jeudi 8 aout 2013 à 17:42

    ben oui les Français fauchés ,les radars sur le pied de guerre des voitures plus sures quand meme ,,,et l incertitude du lendemain pour beaucoup,,,ca explique sauf pour le president qui voit tout bien dans sa bulle !

  • M1531771 le jeudi 8 aout 2013 à 17:31

    Jamais les Français n'aviaent aussi peu confiance en l'avenir et aussi peu d'argent pour partir en vacances...pas étonnant qu'il y a moins de morts...!!! Bouffons ces Politiques !