Jaguar XF Sportbrake : le félin prend du coffre

le
0
La firme anglaise relance la saine émulation avec les constructeurs allemands en déclinant sa routière XF en break. Associant élégance et fonctionnalité, cette variante se révèle une compagne très agréable.

Les finitions supérieures permettent d'accéder à un niveau de raffinement plus élevé et notamment à la téléphonie Bluetooth, à des réglages étendus des sièges et à la navigation GPS par écran tactile.
Les finitions supérieures permettent d'accéder à un niveau de raffinement plus élevé et notamment à la téléphonie Bluetooth, à des réglages étendus des sièges et à la navigation GPS par écran tactile. Crédits photo : John Wycherley

On se souvient que la devancière de la XF, la S-Type de 1999, interprétation moderne de la Mk2 des année...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant