Jacquet Metal va reprendre des activités de Schmolz+Bickenbach-sources

le
0

FRANCFORT, 15 mars (Reuters) - L'aciériste suisse Schmolz+Bickenbach STLN.S , en cours de recentrage sur la production d'aciers inoxydables, est proche d'un accord sur la vente de certaines activités de distribution au français Jacquet Metal Service JCQ.PA , a-t-on appris de source proche des tractations. Jacquet devrait reprendre les activités de distribution de Schmolz+Bickenbach en Allemagne, en Autriche et dans les pays du Benelux pour moins de 100 millions d'euros, selon la source. "La signature aura lieu dans le courant du mois", a-t-elle ajouté. En présentant ses résultats jeudi, Schmolz+Bickenbach avait annoncé avoir repris des discussions en vue de la cession de ces activités qui génèrent un chiffre d'affaires de quelque 600 millions d'euros et emploient environ un millier de personnes. L'acquisition permettra à Jacquet de se hisser au premier rang européen de la distribution d'aciers spéciaux pour les fabricants de machines-outils et l'industrie automobile. Le groupe français a multiplié les acquisitions ces dernières années, rachetant notamment IMS, plus gros que lui, en 2010 à la faveur d'une OPA qui fut hostile à ses débuts. Il a opéré depuis d'autres rachats en Allemagne et au Canada. Schmolz+Bickenbach et Jacquet Metal Service n'ont pu être joints pour une réaction durant le week-end, et leurs conseils, Lazard pour le premier et Rothschild pour le second, n'ont pas souhaité commenter. (Arno Schütze, Véronique Tison pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant