JACQUET METAL SERVICE : résultats du premier semestre 2012

le
0

1er semestre 2012

·                Chiffre d’affaires                                        609 m€

·                EBITDA                                                         +25 m€

·                Cash-flow d’exploitation                     +29 m€

 

Le Conseil d’Administration du 3 septembre 2012 présidé par Eric Jacquet a examiné les comptes consolidés établis au 30 juin 2012 ayant fait l’objet d’un examen limité des Commissaires aux comptes.

 

en m€

T1 2012

T2 2012

S1 2012

S1 2011

Chiffre d’affaires

320,8

287,9

608,7

677,3

Marge brute

70,5

63,5

134,0

159,3

en % du chiffre d’affaires

22,0%

22,1%

22,0%

23,5%

Résultat opérationnel

10,0

6,4

16,4

31,0

en % du chiffre d’affaires

3,1%

2,2%

2,7%

4,6%

Résultat net part du Groupe

3,5

1,3

4,8

15,8

 Activité du 1er semestre

Les conditions de marché ont été marquées, à partir du 2ème trimestre, par la crise financière dans la zone euro qui a pesé sur la demande et, en ce qui concerne les aciers inoxydables, par la baisse des prix de vente.

Dans ce contexte, le Groupe réalise un chiffre d’affaires au 1er semestre de 608,7 millions d’euros, inférieur de 10,1% à celui du 1er semestre 2011, dont -3,6% d’effet prix, -5,1% d’effet volume et -1,3% d’effet périmètre.

La marge brute représente 22% du chiffre d’affaires, à 134 millions d’euros, et les charges opérationnelles s’élèvent à 117 millions d’euros, contre 130 millions un an auparavant.

 

Le résultat opérationnel s’établit à 16,4 millions d’euros et l’EBITDA à 24,5 millions d’euros.

Structure financière

La conjugaison des résultats et de la maitrise du besoin en fonds de roulement opérationnel, qui représente 20,4% du chiffre d’affaire à fin juin, a permis au Groupe de générer un flux de trésorerie d’exploitation de 29,1 millions d’euros.

Après la cession de la société italienne Venturi réalisée en mai et le paiement d’un dividende de 0,42 € par action, l’endettement net du Groupe au 30 juin 2012 s’établit à 76,5 millions d’euros pour des capitaux propres de       276,1 millions, soit un gearing de 27,7%.

 

Activité du 1er semestre par marque

Jacquet

Stappert

Abraservice

IMS group

S1 2012

Tôles

Produits

Tôles quarto

Aciers

en m€

quarto inox

longs inox

anti abrasion

pour la mécanique

Chiffre d'affaires

113,4

257,9

41,4

204,7

var S1 12 / S1 11 pro-forma (1)

1,7%

-10,2%

-7,1%

-13,3%

Résultat opérationnel (2)

4,2

8,9

-0,5

3,2

% du CA

3,7%

3,4%

-1,3%

1,6%

(1) Variation corrigée des cessions réalisées en 2011.

(2) Les activités hors marques (dont Jacquet Metal Service SA) contribuent au résultat opérationnel pour 0,7 million d’euros

      Le chiffre d’affaires de Jacquet progresse de 1,7% au 1er semestre 2012, à 113,4 millions d’euros, avec un effet prix de -5,5% et une croissance des volumes de 7,2%. La marque a notamment bénéficié du dynamisme de nombreuses filiales européennes et des filiales américaines dont les volumes continuent de fortement progresser (+29%). Jacquet réalise un EBITDA de 6,2 millions d’euros, soit 5,4% du chiffre d’affaires.

·       Stappert réalise un chiffre d’affaires de 258 millions d’euros, inférieur de 10,2% à celui du 1er semestre 2011, dont -6,9% d’effet prix et -3,3% d’effet volume. Si Stappert a affiché une belle résistance en Allemagne, principal marché de la marque où les volumes sont restés globalement stables, elle a été confrontée à des conditions de marché plus difficiles dans le reste de l’Europe. L’EBITDA s’établit à 9,9 millions d’euros au      1er semestre.

·       Abraservice voit son chiffre d’affaires s’établir à 41 millions d’euros, inférieur de 7,1% à celui du 1er semestre 2011, avec un EBITDA à l’équilibre. La marque qui évolue notamment dans les secteurs des mines et carrières, des travaux publics et de la sidérurgie, a pour stratégie de se développer en Amérique et en Asie. Sur le marché européen, où se concentre actuellement l’essentiel de ses implantations, Abraservice devra mener les nécessaires mesures d’adaptation à la conjoncture.

·       IMS group, dont les principales filiales sont localisées en France, Espagne et Italie, pays plus affectés par la crise que ceux de l’Europe du Nord, réalise un chiffre d’affaires de 205 millions d’euros, inférieur de 13,3% à celui du 1er semestre 2011, et un EBITDA de 5,5 millions d’euros.

Perspectives

En raison de la crise financière qui persiste dans la zone euro, le Groupe n’anticipe pas d’amélioration des conditions de marché au second semestre et concentrera ses efforts pour le reste de l’année sur la maîtrise de l’ensemble de ses coûts. Dans le même temps, le Groupe poursuit le développement de ses marques, à un rythme adapté aux conjonctures des différentes zones géographiques.

Rapport semestriel disponible sur www.jacquetmetalservice.com

Résultats au 30 septembre 2012 : 15 novembre après bourse


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant