Jacques Zoua s'est débloqué

le
0
Jacques Zoua s'est débloqué
Jacques Zoua s'est débloqué

Vainqueur samedi soir de Reims, le Gazélec Ajaccio a notamment fait la différence sur un but de Jacques Zoua, son premier en Ligue 1. Malgré cette première victoire à l'extérieur parmi l'élite, les Gaziers restent relégables, mais le réveil du Camerounais est un nouveau motif d'espoir.

Après des victoires à domicile contre Nice (3-1) et Bordeaux (2-0), le Gazélec Ajaccio est parvenu à réaliser la passe de trois sur la pelouse de Reims (2-1, 13eme journée de Ligue 1), samedi soir. Et malgré les absences de Rodéric Filippi, de Grégory Pujol, d’Alexandre Coeff ou encore de Damjan Djokovic. Face à une formation rémoise qui reste désormais sur six défaites de rang, toutes compétitions confondues, les hommes de Thierry Laurey ont fait la différence sur des réalisations de Khalid Boutaïb (34eme) et de Jacques Zoua (71eme). Et il s’agit du premier but en championnat pour l’attaquant international camerounais de vingt-quatre ans, qui est arrivé l’été dernier.

Laissé libre par Hambourg (qui percevra plus de 50% sur un possible futur transfert), l’ancien joueur du FC Bâle s’est engagé pour une durée de deux ans avec les Gaziers. Prêté la saison passée à Kayserispor (8 buts en Süper Lig) Jacques Zoua est venu avec l'objectif de se faire remarquer en Corse, mais aussi évidemment de contribuer à l’éventuel maintien des coéquipiers de David Ducourtioux, qui auront indéniablement besoin de son apport pour espérer faire taire les mauvaises langues et rester parmi l'élite. En dépit de sa bonne série du moment (la meilleure derrière celle du PSG), le Gazélec reste aujourd’hui relégable, mais le réveil du Lion Indomptable constitue un nouveau motif d’espoir pour cette bande de « fous furieux » (dixit Thierry Laurey).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant