Jacques Pélissard réélu à la tête de l'AMF

le
0
Le député-maire UMP de Lons enchaînera un troisième et dernier mandat à la présidence de l'Association des maires de France. Il s'est imposé face au PS André Laignel et au sans-étiquette Gérard Tardy.

Ce sera son dernier mandat. Jacques Pélissard (UMP), actuel président de l'influente Association des maires de France, a été réélu ce jeudi pour un nouveau mandat de trois ans. Il a recueilli 64,11% lors du second tour du vote, tandis que son adversaire socialiste, André Laignel, ancien secrétaire d'État de François Mitterrand et maire PS d'Issoudun (Indre), a obtenu 35,89% des voix.

Cette réelection n'est pas une surprise, puisqu'au terme d'un premier tour de scrutin, mercredi après-midi, Jacques Pélissard avait rassemblé 61,06% des voix contre 37,61% pour André Laignel. Un maire sans étiquette d'une commune de la Loire, Gérard Tardy, avait recueilli 1,33% des voix.Le quorum de 25% de participation n'ayant pas été atteint au premier tour, un second tour de scrutin a été organisé ce jeudi.

Pélissard avait vu dans le résultat du premier tour la preuve qu'il est un président garant de «l'unité» et de la «crédibilité» de l'Association des maires de France (

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant