Jacques Nacer, un notable assassiné

le
1
Jacques Nacer a été tué par balles mercredi à Ajaccio. La chambre de commerce qu'il dirigeait avait connu de sévères dérives ses dernières années.

Un notable local assassiné. La dix-septième victime d'homicide en Corse depuis le début de l'année. Le président de la chambre de commerce et d'industrie de la Corse-du-Sud, Jacques Nacer, 59 ans a été abattu par un tireur dans son magasin de vêtements et de chaussures «Ecce Uomo», situé dans la rue Fesch, une rue piétonne du centre ville d'Ajaccio peu avant 19 heures. Il était très connu dans l'île, issu d'une grande famille de commerçants. Lui-même, dit un proche «était jovial et respecté».

Cet homme de sensibilité nationaliste avait succédé en 2007 à Raymond Ceccaldi, condamné depuis dans le procès des marchés publics truqués accordés à la SMS (Société méditerranéenne de sécurité), à la tête de la chambre de commerce de Corse-du-Sud.

«Prince du tango»

Lors du procès de cette affaire, en mars...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav le vendredi 16 nov 2012 à 15:08

    peut être c'est l'état français qui est derrrière ces assasinats et depuis longtemps ; c'est le côté obscure de la république!!!!!!