Jacques Dessange accuse son fils de complot

le
0
Dans un ouvrage virulent publié sur Internet, le fondateur des salons de coiffure affirme que son fils Benjamin, directeur général du groupe, a orchestré son éviction. Et il dénonce des abus par le manager.

Benjamin Dessange, fils de Jacques et actuel patron du groupe, est accusé par son père de complot. Crédits Photo: Dessange
Benjamin Dessange, fils de Jacques et actuel patron du groupe, est accusé par son père de complot. Crédits Photo: Dessange

Dans la catégorie des conflits familiaux, Jacques Dessange va plus loin que Liliane Bettencourt. Plutôt qu'une interview télévisée, le fondateur des célèbres salons de coiffure publie sur Internet un livre violent, «Le Complot», dans lequel il raconte avec colère les cinq dernières années durant lesquelles son fils Benjamin, actuel patron du groupe, aurait tout fait pour «le mettre à la porte» de sa propre entreprise.

Jacques Dessange revient sur l'année 2008 durant laquelle il a cédé 65% des parts de sa société au fonds OFI Private Equity Capital, dirigé par Olivier Millet. C'est avec l'appui de ce dernier que son fils, ce «satanique» dont la nomination à la tête de Dessange est qualifiée d'«erreur profonde», aurait poussé son père à la démission. Jacques Dessange, qui malgré la vente totale de ses parts au fonds en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant