Jacques Chirac n'a pas «l'entière capacité» d'assister à son procès

le
0
Dans une lettre adressée au tribunal et qu'accompagne un dossier médical, l'ancien président demande que ses avocats puissent le représenter

Jacques Chirac ne comparaitra pas mardi devant les juges dans le cadre de son procès pour «abus de confiance, prise illégale d'intérêts et détournement de fonds publics» lorsqu'il était maire de Paris. Une lettre de l'ancien président de la République a été transmise vendredi 2 septembre au tribunal, à laquelle était joint son dossier médical. «Dans cette lettre, le président Chirac indique au Tribunal son souhait de voir le procès aller à son terme et sa volonté d'assumer ses responsabilités même si il n'a plus l'entière capacité de participer au déroulement des audiences. Il sollicite donc que ses avocats puissent le représenter et porter sa voix durant ces audiences», ont annoncé samedi matin ses avocats.

Dans ce courrier, ajoutent-ils, Jacques Chirac «rappelle également son attachement à un des principes qui fonde notre pacte républicain et qui veut que tous les Français soient égaux face à la justice». Ils concluent le communiqué en soulignant q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant