Jacques Chirac jugé lors d'un unique procès

le
0
La Cour de cassation a accepté la jonction des deux dossiers judiciaires concernant l'ex-chef de l'Etat dans les affaires de financement présumé illicite du RPR à Paris et Nanterre.

Poursuivi dans deux procédures distinctes pour des faits similaires, Jacques Chirac sera jugé lors d'un procès unique en mars prochain au tribunal correctionnel de Paris. La Cour de cassation a accepté jeudi la jonction des deux dossiers dans lesquels il est impliqué - l'un mené à Nanterre, l'autre à Paris -, à propos du financement présumé illicite du RPR.

C'est l'avocat de l'ancien chef de l'Etat, Me Jean Veil, qui avait demandé en novembre au parquet de Nanterre de dépayser le dossier des Hauts-de-Seine, afin qu'il puisse être jugé à Paris du 7 mars au 8 avril, simultanément au dossier strictement parisien. Le parquet ayant accepté cette requête, l'avocat général s'est rangé sans surprise à cet avis, devant la chambre criminelle de la Cour de cassation, et a demandé à la Cour de joindre les deux dossiers.

Prise illégale d'intérêts, abus de confiance

Redevenu justiciable ordinaire depuis qu'il a quitté l'Elysée en mai 2007, Jacques Chirac, 78 ans, a ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant