Jacob : «Hollande incarne le repli sur soi»

le
1
INTERVIEW - Pour Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée, les députés UMP peuvent être «fiers de leur bilan».

LE FIGARO. - Nicolas Sarkozy doit-il accélérer le rythme de sa candidature?

Christian JACOB. - C'est lui qui choisira le moment. Tout cela est parfaitement clair dans son esprit. Et depuis longtemps. Nicolas Sarkozy aborde cette campagne avec calme et sérénité.

Quel est le climat de cette fin de session?

Les députés UMP sont sereins. Nous devons être à l'offensive, fiers de notre bilan. Nous présenterons aux Français un projet courageux et audacieux, reposant sur des valeurs fondamentales. Celles du travail, du mérite, de la justice, de la sécurité. On ne s'en sortira pas par le repli sur soi et le conservatisme qu'incarne aujourd'hui François Hollande. En période de crise, il faut montrer sa capacité à barrer par gros temps, mais aussi à lancer des réformes importantes sur des sujets fondamentaux: famille, éducation, formation, sécurité. Il faut avoir de l'audace. François Hollande n'en a pas. Jamais la gauche n'a été aussi frileuse et conservatrice. Ce n'es

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • peggy111 le vendredi 10 fév 2012 à 19:43

    pleur jacob quand on a un bilan comme le votre on la boucle