Jack Ma, patron d'Alibaba, devient la première fortune de Chine

le
0

PEKIN, 23 septembre (Reuters) - Jack Ma, le président exécutif d'Alibaba Group Holding BABA.N , est désormais l'homme le plus riche de Chine avec une fortune estimée à 25 milliards de dollars (19,4 milliards d'euros), selon le classement annuel Hurun Report des "super-riches" chinois . Il a détrôné Wang Jianlin, le patron du groupe immobilier Wanda, relégué à la deuxième place avec un patrimoine de 24,2 milliards de dollars. L'irruption de Jack Ma sur la première marche du podium illustre le poids croissant des nouveaux géants de la haute technologie chinoise face aux magnats de l'immobilier, qui dominaient le classement jusqu'à ces dernières années. Les milliardaires de la high-tech occupent désormais cinq des 10 premières places. Parmi eux figurent Pony Ma, fondateur de Tencent 0700.HK , cinquième fortune chinoise avec 18,1 milliards de dollars, et Robin Li, créateur de Baidu BIDU.O , au sixième rang avec 17,5 milliards. Lei Jun, cofondateur du fabricant de téléphones portables Xiaomi XTC.UL , et Liu Qiangong, de JD.com JD.O , intègrent eux aussi le "Top 10" d'Hurun Reports, respectivement aux neuvième et dixième places. Ainsi, alors que le secteur immobilier regroupait six des 10 premières fortunes chinoises l'an dernier, il n'en fournit plus que deux cette année. Hurun précise avoir recensé 354 milliardaires en dollars en Chine continentale, un chiffre en hausse de 13% sur un an. En 2012, la République populaire (hors Hong Kong) ne comptait que 65 milliardaires. "L'esprit d'entreprise qui a saisi la Chine ne semble pas se relâcher avec huit 'self-made men' nés dans les années 1980 sur la liste", a déclaré Rupert Hoogewerf, président et directeur de la recherche d'Hurun Report. Le classement a été établi mi-août mais on ignore pour l'instant quelle valorisation il a retenue pour Alibaba. Le groupe est entré la semaine dernière sur le Nasdaq américain et affichait à l'issue de sa première séance de cotation une capitalisation de plus de 200 milliards de dollars. Jack Ma détient 7,8% du capital du numéro un chinois du commerce électronique et il a empoché quelque 850 millions de dollars en cédant des titres à l'occasion de l'entrée en Bourse. (Gerry Shih,; Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant